Firefox : configuration avancée

Permalink | Publié le 5 octobre 2016, dernière modification le 10 avril 2017.
Tags :

Cette page regroupe des astuces sur certaines fonctionnalités de Firefox ainsi que de nombreux paramètres pour faire taire un petit peu Firefox lorsque vous naviguez et conserver un semblant de vie privée. Les dernières versions de Firefox changent assez rapidement donc il est possible que certains paramètres n’existent plus, la dernière vérification date du 17 octobre 2016.

Les fonctionnalités

Pour tester l’affichage responsive d’un site. Il est possible de changer l’User Agent, de prendre une capture d’écran et simuler une utilisation tactile :
Ctrl + Shift + M
Prendre une capture complète d’une page, sans avoir à assembler des bouts de multiples captures. Ouvrez la console avec :
Shift + F2
Puis tapez la commande suivante, en mettant ce que vous voulez en nom de fichier. Une fenêtre vous demandera ensuite où enregistrer l’image.
screenshot --fullpage nomdufichier.png
Il existe un outil qui permet de vérifier l’état de santé de Firefox. Health Report propose un graph du temps de démarrage du navigateur, cela vous permet entre autre de voir la différence lorsque vous désactiver une extension par exemple. Pour y accéder, tapez ceci dans la barre d’adresse :
about:healthreport

Les paramètres

Dans les préférences, onglet « Vie privée », cocher « Indiquer aux sites que je ne souhaite pas être pisté »

Dans about:config

Cette page, accessible en tapant « about:config » dans la barre d’adresse, permet de modifier un grand nombre de paramètres du navigateur, dont la plupart ne sont pas disponibles dans les paramètres. Il faut rester prudent dans la modification de ces paramètres car ils peuvent perturber le bon fonctionnement du navigateur. Si vous ne connaissez pas, je vous conseille de lire l’article du support officiel sur l’éditeur de configuration, qui indique comment accéder à l’éditeur, rechercher, modifier ou restaurer une préférence.

Désactiver SafeBrowsing

Cet outil est une protection contre le Phishing et les Malware, vous permettant un surf plus sécurisé. Le problème c’est qu’il s’agit d’un service de Google, et qu’il récupère tout un tas d’informations sur vos habitudes de surf. Pour désactiver cet outil, modifiez les entrées ci-dessous. Cela implique cependant une viligance accrue de votre part si ce n’était pas encore le cas.

browser.safebrowsing.enabled (false)
browser.safebrowsing.malware.enabled (false)
browser.safebrowsing.downloads.enabled (false)
services.sync.prefs.sync.browser.safebrowsing.enabled (false)
services.sync.prefs.sync.browser.safebrowsing.malware.enabled (false)

Accélérer le chargement des pages

Lorsque vous accédez à un site web, Firefox envoie une seule requête par connexion. Il est possible d’envoyer de multiples requêtes à chaque connexion, en modifiant ces deux valeurs :

network.http.pipelining (true)
network.http.proxy.pipelining (true)

Recherches dans un nouvel onglet

Pour que vos requêtes dans la barre de recherche (et non pas dans la barre d’adresse) s’ouvrent dans un nouvel onglet plutôt que dans l’onglet actif :

browser.search.openintab (true)

Désactiver la géolocalisation

Pour empêcher les sites d’accéder ou de vous demander votre géolocalisation, il faut modifier ces valeurs. Si vous avez une dent contre Google, la seconde est importante car elle permet d’augmenter la précision de la géolocalisation en utilisant Google Location Services, et envoie votre IP et les WiFi environnants à Google. Il faut dans ce cas supprimer l’URL existante.

geo.enabled (false)
geo.wifi.uri («  »)

Afficher les protocoles

Par défaut, les protocoles (http, https) ne sont pas visibles dans la barre d’adresse. Pour changer ça :

browser.urlbar.trimURLs (false)

Lecture auto en HTML5

Pour empêcher la lecture automatique des contenus en HTML5 :

media.autoplay.enabled (false)

Pocket

Pocket est une application intégrée par défaut dans Firefox, qui permet de sauvegarder des pages web pour les lire plus tard. Si vous ne l’utilisez pas, il est possible de désactiver :

extensions.pocket.enabled (false)

Codecs non libres

Il existait dans les versions précédentes de Firefox de nombreux codecs non libres qui n’étaient pas activés par défaut. Leur activation permettait notamment d’accéder à la 4K avec le lecteur HTML5, permettant d’éviter l’utilisation de Flash, très dangereux par ses nombreuses failles. Désormais ces nombreuses options sont soit activés par défaut (WebM, Media Source/MSE) soit n’existent plus dans les paramètres, depuis la version 48/49 je crois.

Pour vérifier l’utilisation du lecteur HTML5 à la place de Flash, accédez à la page https://www.youtube.com/html5, demandez l’utilisation du lecteur HTML5 et toutes les fonctionnalités doivent être disponible, vous devriez avoir la 4K également.

Nouvel onglet & sites visités

Il est possible de désactiver l’affichage de la mosaïque des sites les plus visités à l’ouverture d’un nouvel onglet.

browser.newtabpage.enabled (false)

Auto refresh

Certains sites abusent du rafraichissement automatique des pages, il est possible de bloquer ce rafraichissement. J’ai cependant remarqué que certains sites arrivaient à forcer le rafraichissement, malgré le message de Firefox informant du blocage.

accessibility.blockautorefresh (true)

Injection de contenu dans le presse-papier

Il arrive, lorsque vous faites un copier/coller d’un contenu sur certains sites, que ceux-ci ajoutent automatiquement du texte en supplément à la fin, comme par exemple le lien de la page. Il est possible d’empêcher ça en modifiant la valeur ci-dessous, qui désactive les évènements JavaScript oncopy, oncut et onpaste.

dom.event.clipboardevents.enable (false)

Désactiver WebRTC

WebRTC est une API permettant de communiquer entre navigateurs, pour de la voix sur IP ou du partager de fichiers par exemple. Encore assez récente mais intégré dans Firefox, elle est souvent sujet à des failles. Il est possible de désactiver cette API.

media.peerconnection.enabled (false)

Le Referer

Lorsque vous cliquez sur un lien, votre navigateur donne à la page de destination l’adresse depuis laquelle vous arrivez : c’est le Referer. Mettre cette valeur à 0 n’est pas forcément la meilleure idée, car cela pourrait créer des dysfonctionnement, certaines pages ayant besoin de cette information pour fonctionner correctement. Cependant vous pouvez réduire sa valeur à 1.

network.http.sendRefererHeader (1)

Commentaires

Un avis sur "Firefox : configuration avancée"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *