Raspberry Pi Zero W : premiers pas

Permalink | Publié le 15 avril 2018, dernière modification le 14 avril 2018.

Ceci est un aide mémoire à la mise en route d’un Raspberry Pi Zero W. Toutes les opérations décrites ici s’effectuent sur un PC tiers, pas besoin de clavier à relier au micro USB, d’écran au micro HDMI ou autre manipulation pour avoir de l’Ethernet.

Installation

Activer le WiFi

Depuis l’ordinateur qui a servi à installer Raspbian sur la carte SD, se rendre sur la partition rootfs :

cd /media/USER/rootfs/etc/wpa_supplicant
sudo nano wpa_supplicant.conf

Puis rajouter ceci, en adaptant le SSID (nom du WiFi) et le psk (clé de sécurité) :

country=FR

network={
        ssid="NomDuWifi"
        psk="MotDePasse"
}

Activer SSH

Toujours avant de brancher le RPi, se rendre sur l’autre partition (boot) et créer un fichier vide nommé ssh :

cd /media/USER/boot/
touch ssh

Accéder au Raspberry Pi Zero W

Un petit scan nmap pour trouver l’IP de l’appareil :

nmap -T4 -sP 192.168.1.101/24
(out)
(out)Starting Nmap 7.60 ( https://nmap.org ) at 2018-04-14 21:32 CEST
(out)Nmap scan report for gateway (192.168.1.1)
(out)Host is up (0.00095s latency).
(out)Nmap scan report for monPC (192.168.1.101)
(out)Host is up (0.00036s latency).
(out)Nmap scan report for 192.168.1.107
(out)Host is up (0.080s latency).
(out)Nmap done: 256 IP addresses (3 hosts up) scanned in 15.92 seconds

Gateway (passerelle) c’est le routeur, qui se confirme par l’IP qu’il a obtenu, souvent aux extrémités d’une plage réseau (.1 ou .254 parfois), monPC il s’agit du nom du PC depuis lequel le scan est effectué et il reste une IP qui correspond au Raspberry. On se connecte :

ssh pi@192.168.1.107

Setup minimum

Très important, changer le mot de passe par défaut (raspberry). Rien ne s’affiche durant la saisie, c’est normal.

passwd
(out)Changing password for pi.
(out)(current) UNIX password: 
(out)Enter new UNIX password: 
(out)Retype new UNIX password: 
(out)passwd: password updated successfully

Deuxième chose importante à faire : mettre à jour !

sudo apt update
sudo apt upgrade

Voilà, les projets peuvent commencer !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *